Comment se faire exclure des casinos en ligne définitivement  ? 

L’auto-exclusion des casinos en ligne est l'une des stratégies de jeu responsable les plus largement utilisées. Tous les fournisseurs de jeux sont tenus de donner aux clients la possibilité d'auto-exclusion de leurs lieux d’opération ou de leurs produits. Autrement dit, si un joueur veut s'interdire de placer un pari sur les sites de jeux de hasard, une procédure d’auto-exclusion est requise. Le programme d'exclusion volontaire (PEV) permet à un individu de volontairement se soumettre à un engagement d’interdiction aux jeux d’argent. Ce programme peut être mandaté par le gouvernement ou volontairement mis en place par les casinos et autres opérateurs de jeux. Passée cette période, la révocation de l'auto-exclusion n’est pas automatique. Par ailleurs, le concerné a le choix de la renouveler en temps voulu.

Processus d’auto-exclusion


Cherchant un moyen de faire face à ce comportement de jeu problématique, différents États ont émis des mesures administratives d’interdiction volontaire de jeux. Les personnes qui souhaitent adhérer au programme sont tenues de remplir un document adressé aux autorités compétentes. Dans le cas des résidents français, les documents doivent être communiqués au Ministère de l’Intérieur. Toutes les personnes inscrites au programme reçoivent une copie de tous les documents à signer dans le cadre du processus d'inscription. La demande une fois remplie sera examinée. Si approuvé, le nom de l’exclu sera entré dans une base de données des casinos locaux. Une lettre de suivi sera également envoyée à l’auto-exclus, informant l’approbation de leur demande. En cas de perte de ces documents, il sera toujours possible au requérant de demander de nouvelles copies. Ni les autorités, ni les casinos ne sont en droit de divulguer à autrui les noms des inscrites sur la liste. Peu importe, que ce soit aux proches, conjoints ou employeurs de la personne concernée.

Suivi du programme


Comment se faire exclure des casinos ?Des délais et les modalités ont été mis en place et la période minimale est déterminée selon les lois en vigueur. Cela peut être temporaire ou définitif. Les seules personnes qui auront accès à ces informations seront les agents de contrôle des jeux et les exploitants de casino. Après réception de l'information auprès des opérateurs de casino, le nom du demandeur sera retiré de toutes les listes de diffusion de marketing. Dans les clauses de cet accord, l'individu risque des frais d'intrusion s'il tente de retourner au casino et perd tous ses gains. Les membres du personnel de l'Agence de contrôle des jeux sont en mesure de mener des entrevues d'application à tout moment. Le problème est que de nombreux sites de jeux en ligne ignorent volontairement l'application de l'auto-exclusion. Et bientôt, le concerné se voit replongé à ses pratiques sans aucune prohibition de la maison.

Arrêt du programme avant terme


Il peut aussi y avoir des cas où, avant l'expiration de cette période, l’auto-exclus peut demander le retrait du programme. Il faut ainsi emplir une demande. Pour cela, le joueur devra subir une évaluation faite par un professionnel autorisé par L'État. Il faut dire que ce service ne vise aucunement à procéder à une thérapie, mais plutôt d'aider le joueur à comprendre sa situation plus clairement. Cela va servir de soutien au cours de la période d'auto-exclusion. L'Agence de contrôle des jeux aura la décision finale quant à savoir si le requérant peut se détacher de la liste d'exclusion volontaire. Il sera tenu informé si l’exclusion a été levée. Il est important de noter qu’une éventuelle résiliation du programme dépend des lois en vigueur de l’État.

Jouer en ligne

Jouer au casino en ligne avec Rightcasino.com

Apprendre le casino en ligne avec Casino-Prof :